Le PollsCatcher - Ce que les Français pensent de l'assurance-chômage - PollsPosition

Ce que les Français pensent de l'assurance chômage

Les sondages qui vous ont échappé cette semaine

Par Alexandre Andorra

Le 14/09/2018

Bienvenue dans PollsCatcher, notre synthèse des sondages qui vous ont échappé cette semaine

L'assurance chômage

  • Un sondage Elabe réalisé les 4 et 5 septembre auprès de 1000 personnes rapporte que 6 Français sur 10 estiment que le système d'assurance-chômage actuel "fonctionne mal". Il est principalement critiqué par les retraités et les classes populaires, tandis que les classes moyennes sont une majorité à le soutenir.
  • Près de 3 Français sur 4 approuvent l'idée du gouvernement de mettre en place un bonus/malus qui pénalise les entreprises faisant trop souvent appel aux contrats courts. C'est toutefois 9 points de moins que le 31 octobre 2017, dernière fois qu'Elabe a posé la question. Le projet est approuvé par l'ensemble des sensibilités politiques et des catégories de population.
  • Les Français sont en revanche divisés sur la diminution progressive des allocations chômage (poètiquement surnommée "dégressivité"), puisque seuls 55% y sont favorables. Les divisions partisanes sont ici fortes et prévisibles : les électeurs de gauche s'y opposent, tandis que ceux de droite soutiennent la réforme. Le soutien monte en revanche à 2 Français sur 3 quand la dégressivité est restreinte aux cadres. Les classes moyennes et populaires soutiennent en effet ce périmètre d'application, alors qu'elles sont divisées si la mesure concerne tous les salariés. Les cadres soutiennent le projet dans les deux cas.

Autres sondages

  • 55% des Francais pensent qu'Emmanuel Macron va continuer ses réformes sur des sujets majeurs d'ici 2022, selon un sondage Ifop (1005 personnes, 6 au 7 septembre). Mais une proportion similaire estime que le pays "n'aura changé que sur quelques aspects", et que ces changements seront plutôt négatifs - #EssayeEncore. Les clivages partisans sont très marqués sur cette dernière question.
  • Dans une incroyable soif de renouvellement et de nouveauté, les Français estiment que... Nicolas Sarkozy et Alain Juppé incarnent le mieux la droite (58% tous les deux), suivis par Xavier Bertrand (52%). Le Premier Ministre Edouard Philippe n'arrive qu'en 4ème position, à égalité avec Valérie Pécresse (46%), tandis que Laurent Wauquiez n'est que 6ème, au niveau de Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan (41%).
  • La grande majorité des Français perçoit l'existence d'inégalités entre hommes et femmes : 80% en voient dans les salaires et l'accession à des postes à responsabilité, 69% dans l'éducation des enfants. Mais ces inégalités sont vues comme plus prononcées et plus ancrées dans le monde du travail que dans la vie privée. Dans tous les domaines, les femmes percoivent plus d'inégalités et moins de progrès que les hommes.
  • 78% des Français souhaitent que "l’écologie et la protection de l’environnement constituent une priorité dans l’action du gouvernement" (Ifop, 965 personnes, 31 août au 1er septembre).
  • 2 Français sur 3 soutiennent la mise en place du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu (Elabe, 1000 personnes, 4 au 5 septembre).
  • 37% des Français approuvent l’action de Gérard Collomb en tant que ministre de l’Intérieur - une baisse de 11 points par rapport à septembre 2017 (BVA, 1040 personnes, 29 au 30 août).
  • 17% des Français souhaitent que François Hollande soit candidat à la Presidentielle 2022, contre 83% de non. C'est à peu de choses près sa popularité à la fin de son mandat : 20% contre 78% #Coherent (Ifop, 1004 personnes, 14 au 16 août).
  • 6 Français sur 10 ont déjà pris un selfie, mais seuls 8% déclarent le faire pour se mettre en avant, et encore moins (3%) pour créer du buzz sur les réseaux sociaux. C'est le genre de questions où le biais de déclaration nous laisse sceptiques.
  • 9 Français sur 10 ont une bonne image de Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France de football. #PrésiDeschamps
  • Près de 2 Français sur 10 se sont déjà tatoués (+4 points par rapport à novembre 2016), contre 3 Américains sur 10.

La popularité de Macron

La popularité nette d'Emmanuel Macron est à -31 points dans notre agrégateur (32,6% approuvent, 63,7% désapprouvent), son point le plus bas depuis le début de son mandat. Son approbation nette était à -27,8 points la semaine dernière (34,2% approuvent, 62% désapprouvent) et à -22,1 il y a un mois (36,6% contre 58,7%).

Alexandre Andorra est co-fondateur de PollsPosition.