PollsCatcher - Les Français trouvent la médecine plus efficace... mais aussi plus nocive que l'homéopathie - PollsPosition

Les Français trouvent la médecine plus efficace... mais aussi plus nocive que l'homéopathie

Les sondages qui vous ont échappé cette semaine

Par Alexandre Andorra

Le 01/02/2019

Bienvenue dans PollsCatcher, notre synthèse des sondages qui vous ont échappé cette semaine.

Les Français, l'homéopathie et les médecines alternatives

  • Cette semaine, en tant que sceptiques, nous sommes très intéressés par un sondage Odoxa (995 personnes et 515 professionnels de santé, 19 décembre 2018 au 20 janvier 2019) sur le rapport des Français à l'homéopathie et aux médecines alternatives - un thème ô combien classique de la zététique.
  • 3 Français sur 4 sont ainsi convaincus des bienfaits de l'homéopathie, contre 1 médecin sur 3 (7 sur 10 vs. 5 sur 9 pour les médecines alternatives).
  • Si l'homéopathie était déremboursée, seul 1 Français sur 6 la remplacerait par un médicament conventionnel, et 1 sur 5 ne prendrait plus aucun médicament (!)
  • 2 médecins sur 3 disent ne jamais avoir suivi de formation sur les médecines alternatives - ce qui n'est a priori pas anormal, puisque la médecine scientifique est la seule à démontrer une efficacité supérieure aux effets contextuels dans les études randomisées en double-aveugle.
  • 5 Français sur 9 ne voient pas l'homéopathie comme un placebo - ce qui est pourtant le cas, jusqu'à preuve du contraire - pendant que 5 médecins sur 6 disent le contraire.
  • Plus inquiétant, 3 Français sur 10 ont déjà refusé un traitement médical au profit de l'homéopathie ou de médecines alternatives. Les professionnels de santé pensent que cette part n'est qu'à 1 sur 10, soit une sous-estimation par un facteur de 3.
  • Pourtant, 2 Français sur 3 jugent la médecine plus rassurante, et 9 sur 10 la considèrent plus efficace pour soigner les maladies graves - soit exactement ce que les études montrent. 8 sur 10 arrivent tout de même à penser dans le même temps que l'homéopathie est moins nocive pour la santé à long terme. Et 2 sur 3 trouvent que l'homéopathie est plus efficace pour soigner les maladies bénignes (spoiler alert : c'est principalement parce que ces dernières se soignent plus facilement "toutes seules" #Placebo).
  • Signe d'un besoin d'informations claires et fiables en la matière, 7 Français sur 10 et 5 médecins sur 6 auraient une "confiance totale" dans un site internet officiel d'informations. Des proportions similaires souhaiteraient même que ce site puisse noter ce qui est reconnu scientifiquement et ce qui ne l'est pas. #GoForIt
  • Nous n'avons ici qu'effleuré ce sujet beaucoup plus profond. Pour commencer à aller plus loin, nous avons plein de vidéos scientifiques à vous conseiller : la plus statistique, la plus exhaustive, la plus drôle, la plus diverse, et la plus érudite. Faites votre choix ;)

Autres sondages

  • Les Français voient E. Macron principalement comme autoritaire (78%), arrogant (76%), dynamique (70%) et courageux (57%). Ces quatre traits de caractère sont en hausse sur le dernier mois et demi (Elabe, 1001 personnes, 29 au 30 janvier).
  • Un Français sur 3 considère qu’E. Macron a changé depuis le début des "gilets jaunes", même si les segments les plus critiques à son égard pensent le contraire - environ 3/4 des sympathisants LFI, RN et des catégories sont de cet avis. Son attention aux préoccupations des Français et sa façon de s'exprimer - respectivement 85% et 80% des citations - sont les principaux domaines dans lesquels les Français attendent des changements (Ifop, 1008 personnes, 24 au 25 janvier).
  • 3 Français sur 4 trouvent que les réseaux sociaux permettent de garder le contact avec la famille et les amis, et 1 sur 2 apprécie "leur capacité à provoquer de nouvelles rencontres". Mais 7 sur 10 estiment qu'ils réduisent les échanges dans la vie réelle (BVA, 1010 personnes, 5 au 9 novembre 2018).
  • Les "gilets jaunes" ne semblent pas avoir entamé l'attractivité économique de la France, puisque le regard des cadres dirigeants étrangers est similaire à celui observé avant le mouvement des "gilets jaunes". La France est donc toujours la deuxième terre d'investissements préférée en Europe, derrière l'Allemagne (Kantar, 500 personnes, 27 décembre 2018 au 3 janvier 2019).
  • 6 Français sur 10 disent qu’ils seraient intéressés par le fait d’apprendre à programmer ou à coder (Harris, 1022 personnes, 10 au 11 janvier). Si ça peut vous influencer, nous en tout cas, on adore :)
  • 9 maires sur 10 se disent satisfaits d’exercer leur mandat, mais 1 sur 2 n’a pas l’intention de se représenter aux prochaines élections municipales - un niveau inégalé depuis près de 20 ans (Ifop, 609 maires, 22 novembre au 17 décembre).
  • 2 jeunes de 18-30 ans sur 3 affirment qu'ils n'apprécieraient pas être célèbre (OpinionWay, 845 jeunes, 22 au 24 janvier). On aurait dit moins !
  • 1 Français sur 3 associe le rugby à l’idée de danger, et 1 sur 4 aux commotions, ce qui incite les parents à différencier l'inscription dans un club selon le sexe de leur enfant : si 2 sur 3 disent pouvoir envisager d’inscrire leur fils, ils ne sont qu'1 sur 3 quand il s'agit d'une fille (Harris, 1098 personnes, 23 au 24 janvier).

La popularité de Macron

Pour la première fois depuis mai 2018, Emmanuel Macron gagne 1 point de popularité nette dans notre agrégateur, à -46 points (26% approuvent, 72% désapprouvent). Son approbation nette était à -47 points début janvier (25% vs. 72%). Il est toujours au même niveau de popularité que F. Hollande au même moment de son mandat, et 16 points derrière N. Sarkozy.

La question de la semaine

La semaine dernière, nous vous demandions où irait la majorité des Français s'ils devaient tout plaquer du jour au lendemain. Réponse... au Canada ! (YouGov, 1007 personnes, 18 au 19 décembre). 13% des Français se dirigeraient en effet vers le grand Nord, suivi par les îles Caraïbes (7%) et l'Australie (6%). Certains d'entre vous nous ont envoyé des réponses très proches - ils se reconnaîtront ;) Bravo à eux !

Et voici notre nouvelle question : quelle est la personnalité masculine / féminine préférée des 18-30 ans ? Réponse dans 7 jours, dans le prochain PollsCatcher... Entre-temps, on attend vos réponses par mail ou twitter !

Alexandre Andorra est co-fondateur de PollsPosition.