Qui sera élu président - PollsPosition

Qui sera président ?

Le modèle prévisionnel du 2ème tour

Analyse

Vous pouvez zoomer en cliquant sur la zone du graphique qui vous intéresse, puis en déplaçant votre curseur. Vous pouvez afficher/masquer les candidats que vous souhaitez en cliquant sur leur nom dans la légende.
Sources : commission des sondages, sites internet des sondeurs, Sondothèque de Sciences Po, archives des journaux, sites d’open data, moteurs de recherche; calculs PollsPosition réalisés sur plus de 100 sondages publiés par l'ensemble des instituts (BVA, Elabe, Harris Interactive, Ifop, Ipsos, Kantar Sofres, Odoxa, OpinionWay) depuis décembre 2016.

Nous mettons à jour nos prévisions jusqu'au 7 mai 2017, dès que des nouveaux sondages sont disponibles. Ces probabilités sont issues de notre agrégateur de sondages et de 10 000 simulations (comme si l'élection avait lieu en même temps dans 10 000 univers parallèles). A J-15, Emmanuel Macron et Marine le Pen ont donc respectivement 96,5% et 3,5% de chances de devenir Président.

Qui mène en intentions de vote ?

Mêmes sources.

Chaque point du graphique agrège tous les sondages publiés jusqu'à cette date. Par exemple, à J-15, l'intention de vote rapportée par l'agrégateur pour Emmanuel Macron utilise l'ensemble des sondages disponibles à J-15 (et pas uniquement ceux disponibles ce jour-là). Notre agrégation est pondérée, notamment en fonction de la qualité des sondeurs et du temps restant avant l'élection.

Qui sera élu selon les bookmakers ?

Sources : PredictIt, Hypermind, PredictWise; calculs PollsPosition.

Ces données synthètise ce que pensent les parieurs sur les marchés de prédiction. Les détails.

Qui sera élu selon les Français ?

Sources : Commission des sondages, sites internet des sondeurs, sites d’open data, moteurs de recherche; calculs PollsPosition réalisés sur tous les sondages publiés par les instituts posant la question (Ifop et Kantar Sofres) depuis décembre 2016. Nous n’intégrons pas les pronostics citoyens rapportés par OpinionWay, car cet institut n’indique pas les indécis dans ses résultats, conduisant à une surévaluation d’Emmanuel Macron d’environ 10 points par rapport aux autres sondeurs.

Ce graphe agrège les pronostics des citoyens pour la présidentielle. Par exemple, si la valeur indiquée pour Macron est 50%, cela signifie qu'environ la moitié des Français estiment qu’Emmanuel Macron a le plus de chances d’être élu président le 7 mai. Les détails.

Par Alexandre Andorra et Bérengère Patault. Suivez-nous sur et pour ne rien manquer.